Prix des billets: Les réponses des responsables d’Air Algérie

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les responsables de la compagnie aérienne nationale Air Algérie a apporté des précisions concernant les prix des billets.

Depuis la réouverture partielle des vols, en juin dernier, les prix des billets d’avion restent la principale préoccupation des algériens établis à l’étranger. Le nombre limité des vols autorisés par les autorités, lors de la réouverture partielle des frontières, a fortement impacté les prix des billets.

Le nombre de vols a été progressivement renforcé au fur et à mesure de l’amélioration de la situation sanitaire. Le 19 mai, le ministère des transports a dévoilé un programmé de plus de 150 nouveaux vols pour Air Algérie en provenance et à destination de l’Algérie à l’occasion de la saison estivale.

Après l’instruction du Chef de l’État pour une révision des prix en prévision de la saison estivale, le porte parole d’Air Algérie a indiqué que les prix vont baisser.

Prix des billets: Les explications des responsables d’Air Algérie

Ce mercredi, le ministre des transports a tenu une réunion avec le PDG d’Air Algérie et d’autres cadres de la compagnie et du ministère des transports.

Cette réunion, indique un communiqué du ministère des transports, a été consacrée à la « politique commerciale d’Air Algérie et les moyens de son développement. »

Les responsables d’Air Algérie ont présenté, durant cette réunion, un exposé sur les différentes activités commerciales de la compagnie, la stratégie commerciale et d’autres moyens techniques concernant les prix des billets.

A ce titre, les responsables du pavillon national ont expliqué que la compagnie utilise le système Yiled Management utilisé à l’échelle internationale pour définir les prix des billets selon l’offre et la demande.

Air Algérie a maintenu les mêmes prix appliqués en 2019 comme année de référence en calculant certaines variables liées aux prix du carburant, à l’assurance et au taux de change.

Les responsables d’Air Algérie ont fait savoir que la compagnie propose des prix « plus bas » par rapport aux autres compagnies aériennes étrangères opérant sur les mêmes lignes, selon le communiqué du ministère des transports.

Air Algérie contrôle également prix des billets commercialisés par ses différents partenaires notamment les agences de voyages au niveau national et international ainsi que les différents sites spécialisés « grâce à des accords pour éviter la spéculation. »