Flotte, prix billets…Les réponses du porte parole d’Air Algérie

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le porte parole d’Air Algérie a apporté plusieurs réponses concernant le programme de vol, les prix des billets et la flotte de la compagnie.

Après plusieurs mois semaines d’attente, les autorités ont approuvé le programme de la compagnie Air Algérie pour cet été.

Le programme spécial d’Air Algérie pour la saison estivale sera publié via un décret exécutif, est-il précisé dans le communiqué du Conseil des ministres.

Air Algérie va « exploiter toutes ses capacités« 

Le nouveau programme de la saison estival, approuvé lors de la réunion du Conseil des ministres, Le porte parole a expliqué que celui-ci va permettre à la compagnie de relancer les services touristiques et commerciaux.

Dans une interview accordée au journal Echorouk, Amine Andaloussi a explique que le programme spécial saison estivale va permettre à Air Algérie « d’exploiter toutes ses capacités et de répondre davantage aux besoin des clients. »

Ce nouveau programme va également permettre à Air Algérie, selon son porte parole, de « répondre aux attentes des algériens établis à l’étranger à travers la baisse des prix des billets et le renforcement des vols. »

Air Algérie va lancer de nouvelles destinations

Après l’autorisation de la compagnie Air Algérie à acquérir 15 nouveaux avions, la compagnie nationale a entamé une étude pour évaluer ses besoins concernant le développement de son réseau avec de nouvelles destinations en Asie, en Afrique et en Amérique.

Cette étude, détaille le même responsable, concerne également le réseaux intérieur ainsi que le cargo.

« C’est ce qui va lui permettre (Air Algérie, Ndlr) de déterminer le type d’avions dont elle a besoin comme les avions gros porteurs de luxe qui seront destinés pour les vols long courrier vers l’Asie et l’Amérique ainsi que les petits avions pour les vols intérieurs et les avions cargo » détaille porte parole d’Air Algérie.

Des avions Airbus ou Boeing pour Air Algérie

Concernant le renforcement de la flotte de la compagnie avec 15 nouveaux avions, Amine Andaloussi a indiqué que la compagnie va lancer un appel d’offre après avoir déterminé ses besoins.

Le porte parole de la compagnie nationale a précisé, au journal Echorouk, que le pavillon national va acquérir des avions de type Airbus ou Boeing dont le coût moyen est estimé à 100 de dollars.