France: Air Algérie doit encore rembourser 25000 billets

Temps de lecture estimé : 2 minutes

En France, la compagnie aérienne nationale Air Algérie doit encore rembourser 25 000 billets non consommés à cause de la crise sanitaire.

Au total, depuis le début de la pandémie de Covid19, la compagnie Air Algérie a enregistré plus de 500 000 billets non utilisés.

Depuis la réouverture des agences de la compagnie Air Algérie en France, notamment l’agence Opéra à Paris, des centaines de clients font la queue, chaque jour, pour demander le remboursement de leur billet.

Air Algérie a mis en place plusieurs mesures notamment la revalidation des billets qui n’ont pas été utilisés. Elle permet également à ses clients de revalider leurs billets et voyager sans frais supplémentaires.

Si plusieurs clients ont choisi ces options proposées par Air Algérie, d’autres ne souhaitent pas revalider leur billet et ne veulent plus voyager, ils demandent simplement un remboursement de leur billet.

En mars, le PDG par intérim de la compagnie Air Algérie a fait savoir que l’opération de remboursement des billets est « en cours ».

« (…) l’opération est en cours mais elle prend du temps en raison du nombre élevé des demandes» a expliqué le premier responsable d’Air Algérie, dans sa réponse à une lettre du député de l’émigration Tawfik Khedim.

En France, un voyagiste a pu rembourser, il y a quelques jours, 150 billets auprès de l’agence parisienne d’Air Algérie, selon le site spécialisé Air Journal.

En tout, la compagnie Air Algérie doit encore étudier environ 25000 demandes de remboursement des billets. Sur ces 25000 demandes, rapporte Air Journal, « il y aurait 4000 à 5000 doublons, ce qui entraîne vérification et inévitablement du retard sur certains dossiers. »

Air Algérie: Comment demander le remboursement des billets

Le porte parole de la compagnie Air Algérie a expliqué comment procéder à la demande de remboursement des billets non consommés en raison de la pandémie de Covid19.

« Il faudrait remplir un formulaire. Celui-ci sera transmis aux différents services de la compagne aérienne nationale. Lorsqu’on vérifie que le voyageur n’a réellement pas voyagé avec le billet, nous le contacterons pour le rembourser. » a expliqué Amine Andaloussi, porte parole d’Air Algérie.

Dès que la compagnie confirme que « le voyageur n’a réellement pas voyagé avec le billet », il sera contacté pour être remboursé.