Compagnie privée:Le projet de Fly Westaf Algérie « progresse »

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le projet de la « première » compagnie aérienne privée low cost en Algérie Fly Westaf, inscrite récemment au registre de commerce, « progresse. »

C’est ce qu’a annoncé, vendredi, le député de l’émigration et membre de la commission des affaires étrangères de l’APN, Abdelouahab Yagoubi.

La compagnie privée Fly Westaf a annoncé, fin janvier, « son incorporation au registre du commerce » faisant d’elle « la première compagnie aérienne de transport de passagers et de marchandises à bas-coûts en Algérie.»

Le député Abdelouahab Yagoubi, qui avait annoncé cette bonne nouvelle, s’est félicité de la « naissance de cette première compagnie privée dans le domaine du transport aérien à bas prix. »

Jeudi, le parlementaire a fait savoir, dans une publication sur sa page Facebook, que le projet de création officielle de cette compagnie aérienne privée Fly Westaf Algérie est en progression.

Le député a annoncé que les procédures de livraison des avions Boeing à la compagnie Fly Westaf Algérie seront validées prochainement.

« Une équipe d’experts de la société américaine Boeing arrivera en Algérie, dans les prochains jours, pour les dernières validations des procédures de livraison des appareils qui seront opérationnels très prochainement. » a annoncé le député Abdelouahab Yagoubi, sur sa page Facebook.

« Vivement l’ouverture du marché, l’esprit compétitif et la libre concurrence ! » a t-il ajouté, en souhaitant « bon courage » aux responsables de la compagnie privée Fly Westaf.

Dans une interview accordée au journal El Watan, le fondateur de la compagnie aérienne privée low cost Fly Westaf a fait savoir qu’après l’inscription de la compagnie au registre du commerce, « la prochaine étape sera au niveau de l’aviation civile. »

Vous aimerez aussi: Prix des billets: Les précisions du fondateur de Fly Westaf

Cette phase, explique le fondateur de Fly Westaf Algérie, « commence par la désignation de personnes clefs surtout technique et se termine par le vol de démonstration. »

« Entre ces 2 phases, il y a des dépôts de manuels. Bien sur nous avons commencé ce travail bien avant et les manuels du A jusqu’au E sont presque prêts. Généralement, le nouveau process de certification de OACI dont l’Algérie est membre prend 6 mois environ. À l’exception du manuel B qui est exclusivement orienté sur le type d’appareil que Fly Westaf utilisera. » détaille Chakib Ziani-Cherif, au journal El Watan.

Le fondateur de la compagnie privée Fly Westaf a affirmé que « le business plan de la compagnie, qui a démarré en 2016, a un objectif;: « Démocratiser le transport aérien. »

Concernant les prix des billets qui seront proposés par Fly Westaf, le même responsable a indiqué, dans l’interview accordée à El Watan, qu’il est « prématuré » d’en parler. Il a expliqué qu’il y a encore des « négociations » qui sont en cours avec les « aéroports français et espagnol aux sujets des taxes » qui ont un impact direct sur les tarifs qui seront proposés.