Prix des billets au départ de la France: Une hausse de 5%

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les prix des billets d’avion au départ de la France ont enregistré une hausse de 5% durant le mois de janvier dernier.

C’est ce que révèle l’indice de la direction générale de l’aviation civile française (DGAC), cité par le site spécialisé Air Journal.

En décembre 2021, les prix des billets pour des vols au départ des différents aéroports français ont enregistré une hausse de 4,9%. Cette augmentation est due principalement à la hausse des prix des billets à l’international.

Pour le mois de janvier, les prix des billets des vols intérieurs ont augmenté de plus de 6% et 4,5% sur le réseaux internationaux, selon l’indice de la direction générale de l’aviation civile française.

Les prix des billets d’avion pour les vols longs courrier au départ de la France ont augmenté de 11,7% tandis que les prix des billets pour les vols moyen-courrier ont baissé de 6.1%.

La baisse des prix sur les vols moyen-courrier s’expliquerait, selon la direction générale de l’aviation civile française, par les offres des compagnies aériennes low cost, rapporte Air Journal.

Les billets France – Algérie toujours chers

Les prix des billets pour des vols au départ de la France vers l’Algérie sont toujours chers notamment en raison du nombre limité de vols qui sont opérés par Air Algérie et les autres compagnies aériennes françaises.

Cette cherté des billets notamment sur la ligne Paris – Alger a conduit le gouvernement à ouvrir une enquête en novembre dernier.

En janvier, le député Abdelouahab Yagoubi a affirmé que les prix des billets pour un vol entre Paris et Alger (3h30 pour un aller-retour) ont atteint les 1000 euros contre 40 euros pour un vol Paris- Amman (9h50 pour un aller-retour).

Interrogé au sujet de cette cherté des billets, le porte parole de la compagnie aérienne nationale Air Algérie a expliqué que les prix dépendent de l’offre et de la demande.

Il a affirmé, lors d’une interview accordée à Echorouk News, que « les prix vont baisser » lors que la compagnie aérienne nationale sera autorisée à opérer plus de vols au départ et à destination de l’Algérie.