Aéroport d’Istanbul: Reprise progressive du trafic aérien

Le trafic aérien a repris progressivement à l’aéroport international d’Istanbul après une suspension depuis lundi en raison de la neige.

Les opérations ont été interrompues, depuis lundi, à l’aéroport international d’Istanbul « en raison de conditions exceptionnelles » qui réduisent la visibilité sur les pistes. Plusieurs vols ont été annulés, retardés ou déroutés vers d’autres aéroports.

Un vol d’Air Algérie au départ d’Alger vers Istanbul a été dérouté sur l’aéroport d’Anakra tandis qu’un autre vol a été reprogrammé. D’autres vols de Turkish Airlines au départ d’Alger vers Istanbul ont été retardés en raison de la neige.

Depuis hier, plusieurs vols ont pu atterrir et décoller de l’aéroport d’Istanbul, mais les mouvements restent très limités avec toujours une seule des trois pistes ouverte, précise l’AFP.

La compagnie aérienne turque Turkish Airlines a confirmé la reprise progressive de ses vols à l’aéroport international d’Istanbul. Elle a annoncé avoir programmé 131 vols entre 07H00 et 13H00.

Les compagnies Air Algérie et Turkish Airlines opèrent au total huit vols par semaine entre Alger et Istanbul. Les quatre vols d’Air Algérie sont opérés dimanche, lundi, mercredi et jeudi.

La suspension du trafic au niveau de cet aéroport, pour la première depuis son inauguration en 2019, a fortement impacté les voyageurs. Des centaines de passagers se sont retrouvés bloqués incapables de prendre leur vol ou de se rendre en ville en raison du blocage des routes par la neige.

Plusieurs passagers, qui ont été contraints de dormir à même le sol glacé, ont dénoncé l’absence d’information et de soutien logistique de la part des autorités aéroportuaires et de la compagnie aérienne Turkish Airlines, rapporte l’AFP.

Un millier d’avions se croisent, chaque jour, à l’aéroport international d’Istanbul, le plus fréquenté d’Europe en 2021 avec 37 millions de passagers.