Lufthansa: 18 000 vols malgré l’absence de passagers

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La compagnie Lufthansa va effectuera 18 000 vols malgré l’absence de passagers pour conserver ses créneaux de décollage et d’atterrissage.

Le secteur du transport aérien, qui est déjà fortement impacté depuis deux ans par la crise sanitaire de Covid19, continue de subir les conséquences de cette pandémie.

Entre le 24 et le 28 décembre, de nombreuses compagnies aériennes ont été contraintes d’annuler environ 11 500 vols et reporter des dizaines de milliers d’autres.

Lufthansa devrait annuler plus de 30 000 vols durant cet hiver à cause de la propagation du variant Omicron dans plusieurs pays.

En plus de ces 30 000 vols qui seront annulés, Lufthansa devrait effectuer 18 000 vols, même s’ils sont vides de tout passager, sous peine de perdre ses droits d’usage pour la saison suivante, selon les règles européennes.

En effet, l’Union européenne impose aux différentes compagnies aériennes d’utiliser au moins 80 % de leurs créneaux de décollage et d’atterrissage. Suspendue au début de la crise en mars 2020, cette règle a été réinstaurée au printemps 2021.

A ce titre, la compagnie Lufthansa devra opérer un certain nombre de vols en janvier, même si les passagers sont beaucoup moins nombreux, voire totalement absents et ce pour ne pas perdre ses droits aéroportuaires pour la saison à venir.

Ces règles européennes ont été vivement critiquées par le patron de Lufthansa soulignant l’aberration écologique que représentent ces vols, rapporte l’AFP.