Voyage: Plusieurs pays européens imposent des restrictions

Temps de lecture estimé : 2 minutes

En Europe, plusieurs pays ont imposé de nouvelles restrictions de voyage dans le cadre des mesures pour lutter contre le variant Omicron.

Ces restrictions ont été annoncées par plusieurs pays alors que le variant Omicron pourrait devenir dominant parmi les infections de Covid-19 en Europe d’ici à mi-janvier, selon la présidente de la Commission européenne.

Le certificat sanitaire européen qui a été mise en place pour faciliter les déplacements en Europe a été mis à mal en raison de la propagation du nouveau variant Omicron.

Plusieurs pays européens ont décidé d’imposer aux voyageurs des tests négatifs même s’ils sont vaccinés contre le Covid19. Voici les différentes restrictions imposées par les pays européens pour la propagation du variant Omicron.

France:

En France, les autorités ont décidé d’imposer, à compter de samedi, l’obligation de “motifs impérieux” pour les voyageurs en provenance et à destination du Royaume-Uni.

En outre, les autorités ont décidé de réduire à 24h la validité du test Covid19 pour les voyageurs en provenance du royaume-Uni et d’instaurer une période d’isolement à l’arrivée sur le territoire français.

Irlande, Portugal, Italie et Grèce:

Ces quatre pays ont décidé d’imposer un test négatif à l’ensemble des voyageurs européens, y compris ceux qui sont vaccinés contre le Covid19.

Malgré ces décision unilatérales prises par de nombreux pays européens, la commission européenne souhaite l’adoption d’une approche coordonnée notamment concernant la validité du certificat sanitaire européen, selon l’AFP.

A ce titre, la Commission européenne veut fixer à neuf mois, après une première vaccination complète contre le Covid19, la durée de validité du certificat sanitaire pour les voyages au sein de l’Union européenne.

Tagged