Omicron: L’Algérie renforcera les contrôles aux frontières

L’Algérie va renforcer les contrôles sanitaires aux frontières pour faire face au nouveau variant du Covid19 Omicron.

C’est ce qu’a préconisé le Conseil scientifique qui a tenu, hier, une réunion consacrée à la situation sanitaire après l’apparition du nouveau variant Omicron.

Le Conseil scientifique a proposé de « resserrer un peu le contrôle sanitaire aux frontières » indique le Pr Ryad Mahyaoui, membre du Conseil scientifique de suivi de la pandémie de Covid19 en Algérie.

Dans une interview accordée à TSA, le spécialiste a expliqué que le contrôle sanitaire est stricte: Un test PCR de 36 h et test antigénique à l’arrivée pour les voyageurs à leur arrivée en Algérie.

Le Conseil scientifique a également préconisé un isolement des passagers en provenance des pays d’Afrique australe en leur accordant une « attention particulière et une surveillance. » « Nous avons proposé un confinement de 5 jours avec PCR à la sortie. » a indiqué le Pr Mahyaoui.

La fermeture des frontières écartée

Le membre du Conseil scientifique de suivi de la pandémie de Covid19 en Algérie a écarté une éventuelle fermeture des frontières.

« (…) Pour le moment, il n’est pas question de penser à cette éventualité. Les contrôles sanitaires aux frontières sont très, très stricts. Ils l’ont été tout au long de cette pandémie. » a souligné le Pr Mahyaoui qui a insisté sur le renforcement des contrôles aux frontières.

« Il s’agit aussi d’appliquer de façon stricte et même obligatoire les mesures barrières à l’intérieur de nos frontières. » insiste le spécialiste.

Air Algérie devrait maintenir son programme de vols

Si les autorités décident de maintenir les frontières partiellement ouvertes, la compagnie aérienne nationale Air Algérie et les autres compagnies aériennes étrangères devraient pouvoir poursuivre leur programme de vols au départ et à destination de l’Algérie.

Actuellement, des vols sont opérés au départ et à destination d’une dizaine de pays: La France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Turquie, la Tunisie, le Qatar et les Émirats arabes unis.

Depuis l’apparition du nouveau variant Omicron en Afrique du Sud,plusieurs pays ont décidé de fermer complètement leurs frontières comme le Japon et le Maroc.