Algérie: Accélérer la reprise des vols et des liaisons maritimes

Le député Tawfik Khedim a insisté sur la nécessité d’accélérer la reprise des vols d’Air Algérie et des liaisons maritimes.

Intervenant au cours d’une rencontre organisée, hier samedi, au consulat général de Lyon avec le conseiller du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l’étranger, Nazih Berramdane, le député a rappelé la demande de la communauté algérienne établie à l’étranger.

“(…) Nous avons réaffirmé le caractère urgent de la reprise des vols et des dessertes maritimes, compte tenu des tragédies causées par la fermeture prolongée des frontières ainsi que la suspension et la limitation des vols…” écrit le député, dans un communiqué, précisant qu’il existe des solutions qui sont appliquées en Europe.

Le député de la zone 2 Sud de la France affirme qu’il continue à plaider pour accélérer la reprise des vols et des liaisons maritimes.

Vous aimerez aussi: Plus de vols vers l’Algérie dans les prochains jours

“Je continue d’appeler les plus hautes autorités du pays, y compris le Président de la République, à accélérer la reprise des vols et des liaisons maritimes, de permettre aux algérien d’exercer leur droit constitutionnel de circuler et de mettre fin à ses tragédies, surtout que de nombreux membres des comités scientifiques au niveau national et à l’étranger affirment qu’il est possible de voyager, conformément aux exigences sanitaires appliquées dans tous les pays du monde.” souligne le parlementaire, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Lors d’une réunion tenue, vendredi, au consulat général d’Algérie à Marseille, le conseiller du président de la République chargé du mouvement associatif et de la communauté nationale à l’étranger a annoncé que le nombre de vols vers l’Algérie va augmenter “progressivement” dans les prochains jours.

““La reprise des voyages se fera par l’ajout de nouveaux vols progressivement au départ de plusieurs aéroports dans les prochains jours” a t-il fait savoir, sans donner une date précise. Le même responsable a affirmé que “ce dossier est entre les mains du Président de la République.”

Vous aimerez aussi: Voyages: La France classe l’Algérie sur la liste rouge

Un autre député a également annoncé, hier, que le dossier relatif à la hausse du nombre de vols vers l’Algérie est sur le bureau du Chef de l’État.

« Deux hauts cadres de la présidence de la République m’ont informé que le dossier de l’ouverture des frontières et de l’augmentation du nombre de vols est sur le bureau du président et qu’il n’était pas opposé à cette idée.” a fait savoir le député de l’émigration (Zone 1 France Nord) Abdelouahab Yagoubi, dans une publication sur sa page Facebook.