Europe: Un “passeport vert” avant juin

L’Europe envisage de lancer un “passeport vert” avant le mois de juin, a annoncé hier dimanche le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton.

« On travaille pour que ce soit fait avant juin », a indiqué le commissaire européen, cité par l’AFP.

Ce “passeport vert” permettra de faciliter les voyages au sein de l’Union européenne (UE) et de “préserver la saison touristique.”

Le projet, annoncé début par la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen, sera présenté ce mercredi.

Le commissaire au Marché intérieur a expliqué que ce passeport sanitaire européen contiendra des informations « qui vont indiquer qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, ou qu’elle a guéri, ou qu’elle a reçu un résultat négatif au test ».

Vous aimerez aussi: Algérie: Vers la mise en place d’un passeport vaccinal?

Le “passeport vert”, qui sera valable dans tous les pays de l’UE, sera soit sous forme électronique ou papier, selon le même responsable.

Il est gratuit, doté d’un code QR et sera disponible dans la langue de chaque pays et traduit en anglais.

D’autres pays ont également annoncé la mise en place d’un passeport vaccinal pour les voyages internationaux. La Chine a lancé, mardi, un passeport sanitaire numérique qui affiche et authentifie les données sanitaires des passagers, comme les tests Covid ou leur statut vaccinal.

Par ailleurs, l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a rappelé, dans un communiqué publié hier, que “la vaccination ne devrait pas être une condition préalable aux voyages internationaux.”

L’OACI estime que lors qu’il sera prouvé que les personnes vaccinées ne transmettront pas le virus ou présenteront un risque réduit de transmission du virus, “les États membres pourraient envisager d’exempter ces personnes des tests et / ou des mesures de quarantaine”.