Algérie: Vers la mise en place d’un passeport vaccinal?

L’Algérie envisage t-elle, à l’instar d’autres pays, de mettre en place un passeport vaccinal pour les voyages internationaux?

C’est ce qu’a évoqué, hier, le Professeur Riyad Mehyaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus COVID-19 en Algérie.

Pour ce spécialiste, qui intervenait sur la chaine Echorouk News, l’adoption du passeport vaccinal deviendra “inévitable” si la situation épidémiologique dans le monde ne s’améliore pas.

Le Professeur Mehyaoui a donné l’exemple de l’Espagne qui va exiger le passeport vaccinal pour tous les voyageurs à compter du mois de mai.

Pour l’instant, les frontières de l’Algérie sont toujours fermées et les autorités n’ont pas communiqué au sujet d’une éventuelle mise en place du passeport vaccinal.

L’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a rappelé, hier, que “la vaccination ne devrait pas être une condition préalable aux voyages internationaux.”

“Lors qu’il sera prouvé que les personnes vaccinées ne transmettront pas le virus SRAS-CoV-2 ou présenteront un risque réduit de transmission du virus, les États membres pourraient envisager d’exempter ces personnes des tests et / ou des mesures de quarantaine, conformément aux dispositions acceptées par un État” a indiqué l’OACI dans un communiqué.

Plusieurs pays envisagent de mettre en place un passeport vaccinal pour relancer les vols internationaux suspendus depuis plusieurs en raison de la crise sanitaire.