Reprise des vols: Ce qu’a dit le porte parole du gouvernement

 Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer s’est exprimé, ce vendredi, sur la reprise des vols.

Ammar Belhimer a affirmé, dans une interview accordée au site Almayadeen.net, que “l’Algérie autorisera la reprise du trafic aérien et maritime si les garanties sanitaires nécessaires venaient à s’offrir.”

Le ministre de la Communication a souligné que “le Gouvernement algérien ne mettra jamais la vie de ses enfants en péril coûte que coûte.”

Vous aimerez aussi: La reprise des vols entre l’Algérie et la France exclue

Il a expliqué que “la décision du déconfinement total relève des prérogatives du comité scientifique de suivi de l’évolution du coronavirus.”

Intervenant, jeudi, sur les ondes de la Chaine 1 de la Radio Nationale, le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid a écarté une éventuelle reprise des vols avec les pays qui enregistrent une recrudescence des contaminations pour “préserver la santé de nos citoyens.”

Pour le Pr Benbouzid, si l’Algérie décide de rouvrir ses liaisons aériennes avec ces pays “il y a un risque que la pandémie se propage à nouveau chez nous.”

Vous aimerez aussi: Le ministre de la santé s’exprime de nouveau sur la reprise des vols

La France est parmi les pays européens qui enregistrent une augmentation des contaminations avec 13000 ou 14000 cas par jour.

A ce titre, le porte parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus Djamel Fourar a exclu, pour le moment, la reprise des vols entre l’Algérie et la France.

“On ne peut pas rouvrir (l’espace aérien, Ndlr) et exposer notre pays au risque d’une nouvelle vague.” a t-il dit dans une interview accordée à Echorouk News.

Il a affirmé que le comité scientifique recommande de ne pas rouvrir les frontières avec les pays où la situation est inquiétante.