Le ministre de la santé s’exprime de nouveau sur la reprise des vols

Le ministre de la santé Abderrahmane Benbouzid s’est exprimé de nouveau, ce jeudi 24 mars, sur la reprise des vols et la réouverture des frontières.

“Les algériens se demandent pourquoi (on n’ouvre pas les frontières), notre but est de préserver leur santé et pour ça il faut des sacrifices.” a affirmé le Pr Benbouzid, ce jeudi matin, sur les ondes de la Chaine 1 de la Radio Nationale.

Le ministre explique que si l’Algérie décide de rouvrir les liaisons aériennes avec certains pays, qui enregistrent une recrudescence des contaminations, “il y a un risque que la pandémie se propage à nouveau chez nous.”

Vous aimerez aussi: La reprise des vols entre l’Algérie et la France exclue

“C’est une grande responsabilité, et les gens doivent comprendre.” a insisté Abderrahmane Benbouzid.

Pour lui, tant que les pays voisins connaissent une nouvelle vague de la pandémie, l’Algérie doit maintenir ses frontières fermées pour “préserver la santé de nos citoyens.”

Le Pr Benbouzid rappelle que certains pays, comme l’Espagne, qui ont décidé de rouvrir leurs frontières ont été contraints de les refermer à nouveau.

“Nous avons besoin des expériences des autres pays pour pouvoir préserver la santé de nos citoyens.” a souligné le ministre de la santé.