Réouverture des frontières: Ce qu’a dit le ministre des affaires étrangères

Le ministre des affaires étrangères Sabri Boukadoum s’est exprimé, hier lundi, sur la réouverture des frontières de l’Algérie.

Dans un entretien accordé à la chaîne France24, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué qu’il y a un comité scientifique qui décide selon les données, selon ses propres critères.

« C’est ce comité scientifique, composé de scientifiques, de médecins, de sociologues, qui recommande au gouvernement les mesures (à prendre, Ndlr). » a expliqué Sabri Boukadoum dans cet entretien.

Vous aimerez aussi: Algérie: Une pétition pour la réouverture des frontières

Le ministre a affirmé que l’Algérie rouvrira ses frontières dès que cela sera recommandé par le comité scientifique, qui s’assure qu’il n’y a pas un  » danger excessif pour la population. »

« Chez nous, le principe de précaution prime sur tous les autres principes. » a dit le chef de la diplomatie algérienne.

Pour rappel, les frontières de l’Algérie sont fermées depuis la mi-mars. Le Chef de l’État a décidé, fin juin, de maintenir les frontières aériennes, maritimes et terrestres fermées jusqu’à la disparition de la pandémie.

Vous aimerez aussi: Algérie: Un député continue de plaider pour la réouverture des frontières