Algérie: 4 mois après la suspension du trafic aérien, aucune date précise pour la reprise

En Algérie, 4 mois après la suspension du trafic aérien à cause de la crise sanitaire du Covid19, aucune date précise pour la reprise des vols et la réouverture des frontières n’a encore été annoncée par les autorités.

Suite à la décision des autorités de reconduire les mesures de confinement partiel dans 29 wilayas, les algériens devraient encore attendre avant de pouvoir prendre l’avion.

Dans une interview accordée, le 4 juillet, à la chaîne France24, le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a indiqué qu’il décidera “en fonction de nos capacités, en fonction de notre crainte de voir les chiffres s’élever encore plus, si nous devons ouvrir ou non. »

Le Chef de l’État avait décidé, fin juin, de maintenir les frontières aériennes, maritimes et terrestres fermées jusqu’à la disparition de la pandémie du Covid19.

Plutôt, au cours d’une rencontre avec les responsables de certains médias nationaux, le Président avait insisté que tant que des décès sont enregistrés et que la pandémie continue de se propager, les frontières ne seront pas rouvertes.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé, depuis plusieurs semaines, être prête pour la reprise des vols. Elle n’attend que la décision des hautes autorités.

Elle a procédé à la réouverture de plus de 60 agences commerciales à travers plusieurs wilayas. Air Algérie a également entamé l’opération de revalidation de 600 000 billets achetés mais non consommés en raison de la suspension du trafic aérien.

Vous aimerez aussi: Reprise des vols: Les algériens devront encore patienter