Annulation des vols d’Aigle Azur: Air Algérie propose de prendre en charge deux programmes

Suite à l’annulation de tous les vols d’Aigle Azur, la compagnie aérienne Air Algérie a annoncé, ce vendredi, avoir pris en charge hier un vol d’Aigle Azur entre Alger et Marseille.

“On a proposé à Aigle Azur de prendre en charge deux autres programmés aujourd’hui, sur le réseau France et nous attendons la réponse de la compagnie » a indiqué le porte parole d’Air Algérie, Amine Andaloussi.

Aigle Azur a prévenu ses passagers qui effectueront un vol retour après le 6 septembre 2019, et ce quel que soit l’aéroport de départ, que le vol est annulé et qu’ils seront contraints d’acquérir un autre billet retour. Aigle Azur précise que sa situation financière « ne permet pas d’espérer un dédommagement rapide, les procédures devront être engagées par les organes de la procédure à cet effet. »

La compagnie invite ses passagers à faire valoir leurs droits et créances auprès des Mandataires judiciaires selon la procédure suivante:

« Si votre vol est annulé, vous pouvez déclarer votre créance auprès des mandataires judiciaires dans le cadre de la procédure collective. Pour vous y aider, les mandataires judiciaires mettent à votre disposition un site dédié : www.aigleazur.online. Les passagers des vols annulés, peuvent également se rapprocher de leur assurance existante dans le cadre des paiements par carte bancaire, pour obtenir le remboursement ou le dédommagement de leur billet.  » explique Aigle Azur.

Les passagers algériens seront particulièrement pénalisés. LAlgérie représente plus de la moitié de l’activité d’Aigle Azur, qui opère au départ de 5villes françaises (Paris, Lyon, Marseille, Mulhouse et Toulouse) : elle y dessert Alger, Bejaïa, Constantine, Oran, Sétif et Tlemcen.

Lundi, 160 passagers algériens, en partance pour Alger à bord d’un vol opéré par la compagnie, se sont retrouvés coincés à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.

Mardi, plus de 200 passagers étaient bloqués à l’aéroport d’Alger, selon le site VisaAlgerie. Aigle Azur avait transféré les voyageurs dans un hôtel d’Alger en attendant la programmation d’un vol.

Pour rappel, selon des informations du Figaro, citées par Le Parisien, Air France, Vueling et Air Caraïbes se seraient montrés intéressés par une reprise partielle des activités d’Aigle Azur, qui a été placée en redressement judiciaire depuis le 2 septembre.

Lire aussi: Vols Aigle Azur annulés: Ce qu’il faut savoir