Billets: Communiqué important d’Air Algérie à Montréal

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’agence de la compagnie nationale Air Algérie à Montréal a rendu public un communiqué concernant les billets entre Montréal et Alger.

Ce communiqué de la représentation d’Air Algérie à Montréal a été publié, jeudi, par le consulat général d’Algérie à Montréal.

L’agence de la compagnie nationale à Montréal est « préoccupée par la récente vague de dénonciations de cas d’achats de voyages entre le Canada et l’Algérie, sans billet délivré. »

Le pavillon nationale appelle ses clients à vigilance lors de l’achat de leurs billets d’avion entre Montréal et Alger. « Les clients d’Air Algérie doivent demeurer vigilants quant à l’achat et la délivrance des billets d’avion sur les parcours et les dates choisies. » écrit l’agence de la compagnie nationale à Montréal.

« Les clients doivent confirmer l’exactitude des principales informations sur leurs billets d’avion (Numéro de Billet, numéro de vol, trajet et date du vol) afin d’éviter tout désagrément au niveau de l’aéroport, le jour du départ. » ajoute le pavillon national dans le communiqué publié sur la page du consulat général d’Algérie à Montréal.

La compagnie nationale affirme avoir « dénoncé » l’agence qui vend ces billets auprès des autorités canadiennes. Air Algérie assure qu’elle « met tout en œuvre » afin de garantir les voyages aux passagers victimes en leur accordant des facilités pour l’achat de leur billet.

Ces passagers peuvent acheter leur billet au niveau du guichet d’Air Algérie à l’Aéroport pour un « embarquement immédiat » ou au niveau de l’agence de la compagnie à Montréal ville pour un voyage ultérieur « dans la limite des sièges disponibles ».

La compagnie nationale Air Algérie précise, dans le communiqué publié par le consulat général d’Algérie à Montréal, que ses passagers ne sont pas les seuls victimes, cette pratique a été également « constatée chez d’autres compagnies aériennes. »

Pour rappel, la compagnie opère, cet été, 8 vols par semaine entre l’aéroport d’Alger et celui de Montréal, selon le programme de vols publié par le ministère des transports.