Vols depuis Lyon: Retards et annulations sont à prévoir

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des retards et des annulations sont à prévoir, ce mercredi, sur les vols programmés au départ de l’aéroport de Lyon en raison d’une grève.

En effet, les agents de l’aéroport de Lyon ont appelé à un mouvement de grève ce mercredi 13 juillet entre 12h et 14h.

Ils revendiquent une hausse des salaires, une amélioration de leurs conditions de travail et des embauches supplémentaires, selon Lyon Mag. Selon le journal le Progrès, 27 vols programmés au départ de l’aéroport seront « directement concernés. »

n délégué syndical a indiqué au journal qu' »aucun avion ne pourra décoller ou atterrir » à l’aéroport de Lyon ce mercredi 13 entre midi et 14h.

Le personnel de l’aéroport de Lyon n’exclut pas une nouvelle grève durant cet été ou à la rentré si leurs revendications ne sont pas satisfaites, rapporte également le journal Le Progrès.

Début juillet, un mouvement de grève a également été observé à l’aéroport de Lyon. Des agents de sureté et assistants pistes de la plateforme aéroportuaire ont observé deux jours de grève.

Ce mouvement de grève a eu un faible impact sur le programme de vols au départ et à destination de l’aéroport de Lyon. Cette grève, observée début juillet, est la sixième depuis le mois de mai, selon France Info.

Quel impact sur les vols vers l’Algérie?

Plusieurs vols sont opérés, chaque semaine, au départ de l’aéroport de Lyon vers plusieurs aéroports en Algérie. La compagnie française ASL Airlines opère six vols par semaine entre Lyon et Alger.

De son côté, la compagnie aérienne nationale Air Algérie dessert Alger, Oran, Sétif et Constantine au départ de l’aéroport de Lyon.

Elle assure 11 vols par semaine vers Alger, 7 à destination de l’aéroport d’Oran, 5 vols vers Constantine et 3 vers l’aéroport de Sétif.

Pour sa part la compagnie low cost Transavia opère 4 vols hebdomadaires vers Alger et un vol à destination d’Oran.