Vols au départ de Paris: Des perturbations à prévoir

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des perturbations sont à prévoir ce vendredi 1er juillet sur les vols au départ des aéroports de Paris (Orly et CDG).

C’est ce qu’a annoncé, hier, Paris Aéroport dans un tweet. Ces perturbations de vols sont à prévoir en raison d’un « mouvement social interprofessionnel » au niveau des aéroports de Paris Orly et CDG, précise la même source.

Ce vendredi 1er juillet, plus de 20 vols sont programmés au départ de Paris vers plusieurs aéroports en Algérie. Une quinzaine de vols sont programmés vers Alger, 4 vers Oran, deux vers Constantine, 1 vers Tlemcen, un vol vers Annaba et un autre vers Béjaia.

Dans une annonce publiée sur son site, Paris Aéroport appelle les voyageurs à se présenter à l’aéroport au moins 3h pour les vols internationaux

Suite à l’annonce de ce mouvement de grève, la direction générale de l’aviation civile française a demandé aux compagnies aériennes de réduire le nombre de leurs vols au départ et à destination de l’aéroport de Paris-CDG de 7h à 14h.

Air France: Des retards et des annulations « de dernière minute« 

A ce titre, la compagnie aérienne Air France a annoncé qu’elle va adapter son programme de vols de et vers Paris-CDG.

Air France affirme, sur son site, qu’elle va assurer « l’ensemble de ses vols long-courriers » et « près de 90% » de ses vols court et moyen-courriers au départ de l’aéroport de Paris.

Tout en informant ses clients que son programme de vols pour la journée du vendredi 1er juillet est « en cours de mise à jour », la compagnie aérienne française n’a pas écarté des retards et des annulations « de dernière minute. »

« Des retards et des annulations de dernière minute ne sont toutefois pas à exclure. » prévient Air France précisant que les voyageurs concernés seront notifiés.

« Les clients concernés par des vols annulés seront notifiés, par SMS et e-mail, au plus tard la veille de leur voyage. » affirme la compagnie sur son site.

Ces derniers jours, plusieurs de grève ont été observée au niveau de plusieurs aéroports français. Une autre journée de grève a été observée le 30 juin par certains personnels de Paris Aéroport.

Début juin, La compagnie Air France a été contrainte d’annuler 85 vols au départ de l’aéroport de Paris CDG en raison d’une grève de plusieurs syndicats qui demandent des « augmentations de salaire. »