Bagages: Volotea annonce sa nouvelle politique

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La compagnie aérienne low cost Volotea a annoncé nouvelle politique de bagages en vigueur depuis le 8 juin.

La compagnie espagnole dessert deux aéroports algériens depuis la France. Elle assure des vols au départ de Marseille vers Constantine et Oran ainsi que des vols Bordeaux-Alger.

Les passagers de Volotea ayant acheté un billet avant le 8 juin ont la possibilité de choisir l’embarquement prioritaire et enregistrer un bagage à main gratuitement. « Sans l’embarquement prioritaire, vous ne pouvez emporter qu’un petit sac avec vous en cabine. » précise la compagnie sur son site.

Le passager doit payer 50 euros par bagage s’il enregistre son bagage à main à la porte d’embarquement. La compagnie informe ses passagers que, sans l’embarquement prioritaire, ils n’ont le droit de transporter qu’un seul petit sac à main. Ce sac, qui doit se tenir sous le siège en cabine, ne dois pas contenir des liquides qui dépassent 100 ml.

Avec l’embarquement prioritaire, les passagers ont droit à un petit sac à main et un bagage à main en cabine.

Qu’en est-il des bagages en soute?

Chaque passager de la compagnie Volotea peuvent transporter jusqu’à cinq bagages en soute pour un poids total de 50 kg.

Les passagers peuvent enregistrer leurs bagages de 10kg, 20kg ou 25 kg. Ils doivent payer 12 euros pour chaque kilo excédentaire s’ils dépassent le poids indiqué par sac.

Pour un bagage de 10kg et 20 kg, le passager doivent payer 9 euros sur le site ou l’application de la Volotea et 29 euros à l’enregistrement. Pour un bagage de 25kg, le passager doit payer 24 euros sur le site de la compagnie et 29 euros au comptoir de l’enregistrement, indique la compagnie sur son site.

A la porte d’embarquement, le passager doit payer 50 euros pour chaque bagage. volotea indique que ses passagers ont le droit de transporter des bagages spéciaux comme des vélos, des planches de surf ou des instruments de musique.