Renforcement de la flotte aérienne et maritime : Tebboune appelle à accélérer la cadence

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Président de la République Abdelmadijd Tebboune a appelé, hier, à accélérer la cadence du renforcement de la flotte aérienne et maritime de l’Algérie.

Le chef de l’État a donné des instructions, au cours du Conseil des ministres tenu hier, pour « accélérer la cadence de consolidation des flottes aérienne et maritime de l’Algérie », selon le communiqué de la réunion.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie dispose actuellement d’une flotte de 56 avions. Elle a été autorisée, début mai, à renforcer sa flotte par l’acquisition de 15 nouveaux avions.

Le nouveau PDG d’Air Algérie a été chargé par le ministre des transports de lancer les démarches pour l’acquisition de ces nouveaux appareils.

Le premier responsable du secteur des transports a demandé au nouveau patron d’Air Algérie d’établir « immédiatement » les contacts avec les constructeurs aéronautiques pour l’acquisition de ces nouveaux avions.

De son côté, la compagnie maritime nationale Algérie Ferries dispose d’une flotte de 4 navires pour ses traversées internationales. La compagnie a réceptionné, en août dernier, son nouveau navire, le Badji Mokhtar 3.

Le président Tebboune a appelé au renforcement de la flotte maritime nationale. Début mai, le renforcement de la flotte maritime nationale a été évoquée au cours d’une réunion du conseil des ministres.

Le Chef de l’État a demandé d’acheter des « navires de transport de voyageurs, de marchandises et de céréales ».