Issad Rebrab: « Peut-être que je ferai le tour du monde… »

Issad Rebrab, qui va quitter toute ses activités au sein du groupe Cevital le 30 juin, a annoncé qu’il va « peut être » faire le tour du monde.

Issad Rebrab, septième fortune africaine selon le dernier classement Forbes, a annoncé, le 22 juin, qu’il va quitter l’ensemble de ses fonctions et mandats à la tête du Groupe Cevital dès le 30 juin.

Rebrab va passer le flambeau à son fils, Malik, « au terme d’un processus de transition entamé à la fin de l’année 2020. »

L’homme le plus riche d’Algérie va donc prendre sa retraite après plus de 50 ans passées au cœur de la vie économique algérienne.

« Peut-être que je ferai le tour du monde »

Que va faire Issad Rebrab à sa retraite? Interrogé par le site TSA, l’homme d’affaires a rappelé avoir beaucoup voyagé durant sa carrière.

« J’ai beaucoup voyagé, mais maintenant que je suis libre, peut-être que je ferai le tour du monde. » a répondu le désormais ancien PDG du groupe Cevital âgé de 78 ans.

Fondé par Issad Rebrab en 1998, le groupe Cevital est le premier groupe privé en Algérie avec plus de 18000 employés dont 13 500 en Algérie.

Le groupe Cevital dispose de 26 filiales sur 3 continents et réalise un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars, est-il précisé sur son site.

Le groupe Cevital a racheté plusieurs plusieurs entreprises notamment Oxxo et Brandt en France, rachetées respectivement en 2013 et 2014.

Malik Rebrab, 51 ans, va succéder à son père, Issad Rebrab, à partir du 30 juin et deviendra le nouveau Président-Directeur Général (PDG) du Groupe Cevital.

Diplômé en Management et Finance, le nouveau PDG de Cevital a déjà exercé de « hautes fonctions » au sein du groupe.

« Cette évolution se fera dans la continuité sur les plans opérationnel et stratégique avec l’ensemble de nos collaborateurs et partenaires que je tiens à remercier. J’ai une totale confiance en les équipes qui accompagneront le nouveau PDG. » écrit Issad Rebrab dans un communiqué, publié sur la page Facebook du groupe.