Algérie: 30 000 demandes de visa France refusées en 2021

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les différents consulats de France en Algérie ont rejeté plus de 30 000 demandes de visa déposées par les algériens en 2021.

C’est ce qu’a révélé, hier, le site spécialisé Schengen visa info. En septembre 2021, les autorités françaises avaient annoncé une réduction de 50% du nombre de visas délivrés aux algériens.

Sur les 88 941 demandes de visa traitées par les consulats de France à Alger, Oran et Annaba, 31 955 ont été rejetées, selon les chiffres du site Schengen visa info.

Ce nombre de demandes de visa rejetées par les différents consulats de France en Algérie représentent 80,5% du nombre total des demandes de visas rejetées par l’ensemble des pays de l’Espace européens en 2021, précise la même source.

Le site spécialisé a donné les chiffres relatifs aux demandes de visas rejetées par chacun des consulats de France en Algérie. Le consulat de France à Alger a rejeté 17 871 demandes de visa durant l’année 2021 sur les 51 821 demandes traitées.

Au consulat de Annaba, 6971 demandes de visa ont été refusées sur les 17 107 demandes traitées tandis qu’au consulat d’Oran, le nombre de demandes de visa rejetée s’élève à 7 115 sur un total 20 013 demandes traitées, selon les chiffres de Schengen Visa Info (capture ci-dessous).

Les « raisons » de ce nombre important de refus

Ce nombre important de refus pour les algériens s’explique, selon le fondateur du site spécialisé Schengen Visa Info, par la décision du gouvernement français d’accorder moins de visas pour les ressortissants algériens.

« En septembre 2021, la France avait décidé d’accorder moins de visas qu’auparavant pour les ressortissants algériens, puisque les autorités avaient refusé de reprendre leurs ressortissants résidant illégalement en France après s’être vu refuser l’asile », explique Besart Bajrami.

Par ailleurs, selon les chiffres du ministère français de l’intérieur, plus de 63 000 visas ont été délivrés aux ressortissants algériens durant l’année 2021, soit une baisse de 13,1% par rapport à l’année 2020.