Air Algérie: Un député propose d’affréter de gros-porteurs

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Un député a proposé l’affrètement par Air Algérie d’avions gros porteurs pour répondre à la forte demande durant cet été.

A l’occasion de la saison estivale mais aussi de l’Aid el Adha, la demande est de plus en plus forte sur les billets d’avion. Après plus de deux ans d’absence à cause de la crise sanitaire, de nombreux algériens établis à l’étranger veulent rentrer au pays passer leurs vacances.

C’est pour répondre à cette forte demande que les autorités ont décidé de renforcer le programme de vols internationaux au départ et à destination de l’Algérie.

En plus d’Air Algérie, qui va opérer au total plus de 270 vols vers 27 destinations, la compagnie Tassili Airlines a également été autorisée à reprendre ses vols au départ de la France vers l’Algérie.

Malgré le renforcement du nombre de vols de et vers l’Algérie, les prix des billets restent encore chers pour de nombreux algériens.

Le « luxe » de payer un billet vers l’Algérie

Pour le député de la communauté algérienne en France, Abdelouahab Yagoubi, payer un billet d’avion pour l’Algérie est devenu un « luxe. »

« Notre communauté nationale résidant à l’étranger est toujours en attente d’avoir le luxe de ‘payer’ un billet d’avion ou de bateau et pouvoir rentrer au pays après 3 années de galère. » a t-il écrit.

Le député a proposé des solutions pour permettre aux algériens de rentrer au pays et d’acheter des billets à des prix raisonnables.

Affréter des avions gros porteurs

Le député a salué la commande de 15 avions pour la compagnie Air Algérie auprès de Airbus ou Boeing mais il est estime que c’est « peut-être mieux » de « privilégier le leasing. »

En attendant la livraison de ces avions, qui peut prendre « 24 mois minimum », le député, membre de la commission des affaires étrangères de l’APN, préconise d’affréter des avions.

« (…) en attendant la livraison de cette commande (24 mois minimum de délais), il faudrait, pour notre peuple qui voudrait voyager tout de suite et avec des prix abordables, affréter éventuellement des gros porteurs et organiser des vols charters en été… » a t-il écrit dans une publication sur sa page Facebook.