Algérie Ferries: L’ancien PDG placé en détention provisoire

Temps de lecture estimé : 3 minutes

L’ancien PDG de la compagnie maritime Algérie Ferries Kamal Issaad a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction.

Le PDG d’Algérie Ferries a été limogé, jeudi 2 juin, sur décision du Président de la République Abdelmadjid Tebboune. Le PDG et le responsable escale de la compagnie ont été limogé pour leur « comportement qui a porté atteinte à l’image de l’Algérie et aux intérêts des citoyens. »

Le bureau du Procureur général de la République au Pôle économique et financier a annoncé, dans un communiqué publié ce vendredi, qu’une enquête judiciaire a été ouverte le 2 juin sur la traversée du navire d’Algérie Ferries Badji Mukhtar 3 entre Marseille et Alger.

Seuls 72 passagers et 25 véhicules étaient à bord de ce navire d’Algérie Ferries alors que sa capacité est de 1.800 passagers et 600 véhicules touristiques, lit-on dans le communiqué.

A l’issue de cette enquête préliminaire, sept responsables de la compagnie ont été poursuivis. Il s’agit du PDG d’Algérie Ferries (I.K), le directeur marketing, logistique et chef d’escale de la compagnie (I.K), le directeur commercial de la compagnie (B.K), le directeur adjoint (CH.I), la responsable de la cellule informatique chargée des réservations (L.F), la responsable de l’administration générale d’Algérie Ferries en France (F.M) et le directeur d’exploitation de la compagnie en France (H.I).

Après leur audition, le juge d’instruction a décidé de placer en détention sous mandat de dépôt l’ancien PDG d’Algérie Ferries, le directeur marketing, logistique et chef d’escale de la compagnie ainsi que le directeur commercial tandis que deux autres responsables ont été mis sous contrôle judiciaire.

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries a lancé, le 23 mai, la vente des billets de ses traversées pour la saison estivale. La vente des billets a été marquée par des scènes de débordements devant les agences de la compagnie en France.

Pour éviter ces débordements, la compagnie a appelé ses clients à privilégier l’achat en ligne des billets. Mais, les clients n’ont pas cessé de se plaindre des difficultés à effectuer leur réservation sur le site de la compagnie.

Les autorités algériennes ont autorisé la compagnie à renforcer ses dessertes au départ du port de Marseille. Elle va opérer 3 dessertes par semaine vers Alger, une desserte vers Skikda, une autre vers Oran et une vers Béjaia. La compagnie Algérie Ferries va continuer aussi à opérer une desserte par semaine entre Alicante et Oran, selon le programme du ministère des transports.