DJ Snake ne voulait pas faire « un truc pour l’office du tourisme »

En réponse à une question sur nouveau clip Disco Maghreb, DJ Snake a déclaré qu’il ne voulait pas faire un « clip pour l’office du tourisme. »

Le clip de DJ Snake, sorti le 31 mai, totalise déjà plus de 18 millions de vues sur Youtube ! Lors de son passage, hier, lors de l’émission Quotidien, le DJ d’origine algérienne est revenu sur les coulisses du tournage de son dernier clip Disco Maghreb.

« Comment s’est passé le tournage, qu’est ce que vous aviez envie de montrer? C’est qui les gens? » demande le journaliste Yann Barthes au célèbre DJ.

« C’est le peuple !  » a d’abord répondu DJ Snake avant d’enchainer: « On pouvait rentrer dans les clichés et montrer les belles plages, les beaux spots en drone du Sahara algérien, mais je ne voulais pas faire un truc qui ressemble à National Géographic, je ne voulais pas faire un truc pour l’office du tourisme. »

Dj Snake a expliqué qu’il voulait montrer quelque chose d’assez « brute » et « authentique » de l’Algérie « populaire » et « montrer les gens qu’on ne montre jamais. »

« Il y a un charme, il y a une sorte d’énergie, il y a une folie dans ce peuple qui est dingue… Je voulais montrer ça  » a dit DJ Snake affirmant que Disco Maghreb est « un de mes plus beaux clips. »

Dj Snake rappelle qu’il est « fier » de ses origines algériennes.  » Je suis franco-algérien, je suis fier de mes origines. Je suis fier d’être français, je le crie haut et fort partout, et c’est la même chose pour mon côté algérien. ça fait partie de moi, c’est dans mon sang, c’est dans mon cœur. » souligne le DJ d’origine algérienne le plus écouté au monde, lors de passage dans Quotidien.

Dj Snake dit qu’à travers son clip Disco Maghreb, son objectif était de « mettre un peu de baume au cœur aux algériens et de leur faire plaisir. » Pour le tournage, le DJ a indiqué avoir travaillé librement.  » Je suis le bienvenu en Algérie. » a t-il dit en annonçant qu’il se rendra en Algérie la semaine prochaine.