Cadavres dans un avion: Communiqué de la Présidence

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Présidence de la République a publié, ce mercredi, un communiqué relatif à la découverte de deux corps dans un avion d’Air Algérie.

La DGSN a indiqué que les deux cadavres ont été, samedi, dans la soute d’un avion d’Air Algérie à qui était à l’arrêt à l’aéroport international d’Alger.

Ce mercredi, la Présidence de la République a indiqué que 4 « suspects » ont été arrêtés pour leur « implication » dans cette affaire.

« Suite à l’incident tragique, qui a entrainé la mort de deux jeunes à l’aéroport Houari Boumediene, et après l’enquête préliminaire, quatre suspects ont été arrêtés et sont en garde à vue. Il s’agit de KM âgé de 34 ans, BA âgé de 23 ans, MB âgé de 24 ans et BM âgé de 46 ans pour leur implication et leur participation aux faits ayant entraîné la mort des victimes. » indique le communiqué de la présidence.

9 responsables suspendus

La Présidence de la République a également annoncé la suspension de 9 responsables de la direction générale de la sureté nationale et de l’aéroport d’Alger Houari Boumediene : Le directeur de la police des frontières, la sous-directrice des frontières aériennes, le sous-directeur adjoint de la sûreté de l’aéroport ainsi que le chef de brigade de sécurité.

La Présidence a également annoncé la suspension du commissaire de police chargé du contrôle aérien, le responsable de la salle de contrôle vidéo, un chef de service de la section de la Police aux frontières de l’aéroport d’Alger,

Ont également été suspendus, l’inspecteur de police chargé de la permanence au niveau de l’aéroport ainsi que le commissaire principal de police chargé de la technique de sécurité au sein de l’aéroport et du contrôle des alentours.

Tous ces responsables ont été « renvoyés devant la commission disciplinaire en attendant le parachèvement de l’enquête préliminaire », précise le communiqué de la Présidence, cité par l’APS.