Pourquoi le PDG d’Algérie Ferries a été limogé ?

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Pourquoi le PDG de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries a été limogé, jeudi, sur instruction du Président Tebboune.

Nommé en octobre 2021, le PDG de la compagnie nationale Kamel Issaad a été limogé, jeudi 2 juin, sur instruction du Président de la République Abdelmadjid Tebboune. En plus du premier responsable, le Chef de l’État a également décidé de limoger le responsable escale d’Algérie Ferries à Alger.

La Présidence de la République a indiqué, dans un communiqué, que ces deux responsables ont été limogés par le ministre des transports « sur instruction du Président de la République » « en raison de leur comportement qui a porté atteinte à l’image de l’Algérie et aux intérêts des citoyens. »

Ces deux responsables ont été limogés quelques semaine après l’annonce du programme spécial saison estivale de la compagnie Algérie Ferries.

Le début de la vente des billets a été marqué par des débordements devant les agences d’Algérie Ferries en France, et le site de la compagnie a été également saturé.

Les raisons du limogeage du PDG d’Algérie Ferries

Au lendemain de l’annonce du limogeage du PDG de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries, le journal Echorouk est revenu sur « les raisons » qui ont motivé cette décision.

Selon le journal, ces deux responsables de la compagnie ont été limogés après le retour d’un navire d’Alger Ferries depuis Marseille avec « uniquement 75 passagers à bord. »

Le même jour, un navire de la compagnie française Corsica Linea est arrivé en provenance de Marseille avec plus de 1000 passagers à bord, précise le journal Echorouk.

Algérie Ferries opère six traversées par semaine au départ de Marseille vers les ports d’Alger, Oran, Béjaia et Skikda. Pour sa part, la compagnie française Corsica Linea opère le même nombre de dessertes maritimes au départ de Marseille vers les ports d’Alger et Béjaia.

En plus des dessertes au départ de Marseille, la compagnie Algérie Ferries dessert également le port d’Oran au départ d’Alicante à raison d’une traversée par semaine.