Le PDG de la compagnie Algérie Ferries limogé

Le PDG de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries a été limogé, ce jeudi 2 juin, selon un communiqué de la Présidence de la République.

La compagnie nationale a repris, en octobre dernier, son activité après une suspension de plus d’une année à cause de la pandémie de Covid19. Le 19 mai, le ministère des transports a annoncé un nouveau programme pour la compagnie en prévision de la saison estivale.

Actuellement, Algérie Ferries opère 6 traversées par semaine vers Alger, Oran, Skikda et Béjaia au départ de Marseille et une traversées hebdomadaire entre Oran et Alicante.

Le début de la vente des billets pour le programme de la saison estivale, le 23mai, a été marquée par des débordements devant les agences d’Algérie Ferries à Paris, Lyon, Lille et Marseille.

De nombreuses vidéos des algériens faisant la queue devant les agences de la compagnie ont circulé sur les réseaux sociaux. En plus des débordements devant ses agences, le site de la compagnie a également été saturé dès l’ouverture des ventes.

Limogeage du PDG d’Algérie Ferries

De nombreux algériens établis à l’étranger mais aussi des députés ont demandé aux autorités de sanctionner les responsables cette gestion anarchique.

Ce jeudi, les premières sanctions sont tombées. La Présidence de la République a annoncé le limogeage du PDG d’Algérie Ferries ainsi qu’un autre responsable de la compagnie maritime nationale.

« Sur instruction du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le Ministre des Transports, Abdallah Moundji, a mis fin aujourd’hui aux fonctions du Président Directeur Général d’Algérie Ferries Kamal Issaad et du responsable escale de la compagnie Kamel Idalia, en raison de leur comportement qui a porté atteinte à l’image de l’Algérie et aux intérêts des citoyens. » indique la Présidence de la République dans un communiqué.

Kamel Issaad a été installé, en octobre 2021, à la tête de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries en remplacement de Ahcene Grairia.