Prix des billets: Appel au lancement des compagnies low cost

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le député Mohamed Hani a appelé au lancement des compagnies aériennes low cost pour créer une concurrence et permettre une baisse des prix des billets vers l’Algérie.

Depuis la réouverture partielle des frontières aériennes, le 1er juin dernier, la question de la cherté des prix des billets revient sans cesse notamment à l’approche de la saison estivale.

Pour les algériens établis à l’étranger, les prix sont « excessivement chers » et leurs bourses ne leur permettent pas d’acheter des billets vers l’Algérie surtout pour des famille nombreuses.

Pour cette saison estivale, le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a demandé au ministre des transports de réviser les prix des billets au profit de la communauté algérienne à l’étranger.

Vols vers l’Algérie: « Aujourd’hui, on ne peut pas travailler sans low cost« 

En plus de cette décision prise par le Chef de l’État, le président de la commission des affaires étrangères de l’APN Mohamed Hani estime qu’il faut « ouvrir le ciel » à la concurrence pour que les prix des billets baissent.

« Il faut une ouverture du ciel aérien. La concurrence doit y être. Les compagnies étrangères, on prend l’exemple des compagnies françaises, il y a le pavillon national mais il y a aussi des low cost. Aujourd’hui, on ne peut pas travailler sans low cost. » affirme le député lors de son passage sur la chaine internationale AL24News.

Baisse des prix des billets: Il faut créer une concurrence

Le président de la commission des affaires étrangères affirme qu’il faut créer une concurrence pour permettre une baisse des prix des billets vers l’Algérie. « C’est une urgence. » a t-il dit.

Le député estime qu’il y a une « prise de conscience » que les secteurs du transport aérien et maritime doivent s’ouvrir.  » Plus on aura d’offre, y compris dont le nombre de vols des compagnies étrangères mais surtout des compagnies low cost qui vont créer cette concurrence positive, la communauté algérienne va en bénéficier. » affirme le député Mohamed Hani lors de son intervention sur AL24News.