Site icon Voyagerdz

Billets France – Algérie: « Forte augmentation des ventes »

Crédit photo: @Air Journal

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les ventes des billets pour les vols au départ de la France vers l’Algérie ont enregistré une « forte augmentation » au cours du mois d’avril.

C’est ce que révèlent, ce mardi 3 mai, les chiffres du voyagiste français Bourse des vols, cité par le site spécialisé visa-algerie.

Les vols entre la France et l’Algérie ont repris progressivement depuis le 1er juin dernier après plus d’une année de suspension en raison de la crise sanitaire.

Dans un premier temps, les autorités ont autorisé un nombre de vols limité notamment au départ des aéroports de Paris (Orly et CDG).

Le nombre de vols entre la France et l’Algérie a été progressivement renforcé pour répondre à la forte demande des algériens établis en France.

Le 28 mars, le ministère des transports a annoncé un nouveau programme de 64 pour la compagnie Air Algérie dont 49 avec la France.

En plus de ces 49 nouveaux vols d’Air Algérie entre la France et l’Algérie, les autres compagnies aériennes Air France, ASL Airlines, Transavia, vueling et Volotea vont également opérer le même nombre de vols dans le cadre du principe de réciprocité.

Billets France – Algérie: Les ventes augmentent fortement, les prix baissent

Durant le mois d’avril, les ventes des billets entre la France et l’Algérie ont fortement augmenté et les prix ont enregistré une baisse, selon le voyagiste français cité par le site spécialisé visa-algerie.

Le président de Bourse des vols, cité par la même source, a relevé une « forte » augmentation des ventes des billets et une « baisse » des prix durant le mois d’avril.

Cette baisse des prix pour les vols entre la France et l’Algérie s’explique, selon le spécialiste, par « l’offre de plus en plus étoffée » contrairement aux premiers mois de l’année.

Par ailleurs, il faut rappeler qu’à l’approche de la saison estivale, le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a ordonné au ministre des transport de réviser les prix des billets vers l’Algérie.

Le Chef de l’État a ordonné une « révision des prix des billets de transport aérien et maritime » avant l’été au profit des ressortissants algériens établis à l’étranger afin de les « inciter et les encourager » à opter pour les compagnies nationales de transport aérien et maritime, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Quitter la version mobile