Billets d’avion: Les prix pourraient augmenter de 50 %

Les prix des billets d’avion pourraient augmenter de 50% après la fin du confinement, selon Alexandre de Juniac, le directeur général de l’Association internationale du transport aérien (IATA).

La raison? L’application de la distanciation sociale dans les avions. « Il est clair que si nous devons garder une plus grande distance dans un vol, les compagnies aériennes devront neutraliser une grande partie des sièges. Pour des vols court- et moyen-courrier, au moins un tiers des sièges », explique le patron de l’IATA.

Cela signifie, selon le premier responsable de l’IATA, que pour garder les revenus au même niveau, le prix par siège devra augmenter. Il évalue cette hausse à au moins 50%, « pour être certain qu’un bénéfice minimum soit réalisé ».

Le PDG de Ryanair, Michael O’Leary, estime, quant à lui, que les billets d’avion pourraient, au contraire, être “moins chers dans un avenir proche. “ Le spécialiste de l’aérien Seth Kaplan est du même avis. Selon lui, « il y a de grandes chances pour que les prix restent bas pour attirer les clients une fois que nous pourrons voyager à nouveau. »