Les demandes des députés au ministre des transports

Deux députés de l’émigration ont soulevé, avec le ministre des transports, plusieurs questions relatives aux vols, dessertes maritimes et remboursement des billets.

Les députés Abdelouahab Yagoubi et Brahim Dekhilnet ont été reçus, ce dimanche 17 avril, par le ministre des transports Abdallah Moundji.

Renforcer le nombre de vols et de dessertes maritimes

Les parlementaires ont insisté sur l’urgence de renforcer le programme des traversées maritimes pour la saison estivale « d’autant plus que nos concitoyens doivent déposer leur demandes de congés et planifier leurs absences pour les vacances d’été (Mai à Septembre), selon un compte rendu du député Abdelouahab Yagoubi.

Actuellement, des dessertes sont opérées uniquement au départ et à destination des ports d’Alicante, Marseille et Valence par Algérie Ferries, Corsica Linea et Balearia.

Concernant le programme des vols, les deux députés ont demandé au ministre des transports de renforcer les vols de et vers les aéroports de Berlin, Bâle-Mulhouse, Vienne, Metz, Bordeaux, Grenoble, Bordeaux, Madrid, Alicante et Oman.

Ils ont également demandé, lors de cette rencontre avec le ministre des transports, de reprendre les vols au départ des aéroports de Annaba, Sétif, Batna, Biskra, El Oued, Ouargla, Bechar, Béchar, Tlemcen, Béjaia et Tamanrasset…

A présent, les vols internationaux sont uniquement opérés au départ et à destination des aéroports d’Alger, Oran et Constantine. La compagnie aérienne Air Algérie a été autorisé, fin mars, à opérer 64 nouveaux vols vers plusieurs destinations internationales, selon un communiqué du ministère des transports.

Le même nombre de vols sera opérés par les autres compagnies aériennes étrangères opérant en Algérie.

Remboursement des billets, réouverture totale des frontières avec la Tunisie…

Aussi, les députés de la communauté algérienne établie à l’étranger ont demandé le remboursement des billets des vols annulés en raison de la crise sanitaire.

Concernant les frontières terrestres avec la Tunisie, ouvertes partiellement pour les ressortissants algériens établis dans ce pays, les deux députés ont demandé la généralisation de cette ouverture à tous les citoyens.

Enfin, les deux députés ont également appelé le ministre des transports à « accélérer » l’agrément des compagnies aériennes et maritimes privées et « faciliter » les procédures pour les investisseurs, selon le compte rendu du député Abdelouahab Yagoubi, publié sur sa page Facebook.