France/Immigration: Les propositions d’Emmanuel Macron

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Emmanuel Macron a évoqué ses propositions concernant l’immigration lors de la présentation de son programme pour l’élection présidentielle.

Le président sortant a annoncé, lors de la présentation de son programme, une « refonte du droit d’asile et du droit de séjour » en France, rapporte la chaine BFMTV.

Le candidat Emmanuel Macron s’est prononcé en faveur des « procédures d’éloignement plus rapides » du territoire français. Il a expliqué que les personnes auxquelles la demande d’asile a été refusée doivent obligatoirement quitter le territoire français.

Le président sortant Emmanuel Macron, cité par la chaine BFMTV, a propose également de réduire les contentieux en recourant à une « fusion des procédures. »

Emmanuel Macron a justifié cette proposition par le fait que « la multiplication des voies de recours conduit à l’inefficacité du système. »

Le candidat Macron va également continuer à conditionner « l’efficacité du laisser-passer consulaire par la politique de visas ». Il a expliqué que la France va couper la possibilité d’obtenir des visas aux pays qui refusent d’accueillir leurs ressortissant expulsés par les autorités françaises, selon la même chaine.

Les autorités françaises ont déjà annoncé, en septembre dernier, une réduction de 50% du nombre de visas accordés aux ressortissants algériens et marocains et de 30% le nombre de visas accordés aux tunisiens.

Cette décision a été prise par Emmanuel Macron à cause des « difficultés » rencontrées par les autorités françaises pour renvoyer les personnes ayant fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.

En 2021, la France a délivré 63 649 visas aux ressortissants algériens, soit une baisse de 13,1% par rapport à l’année 2020, selon les statistiques annuelles du ministère français de l’intérieur.