Tunisair Express lancera un vol Tunis – Constantine

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La compagnie aérienne tunisienne Tunisair Express lancera une nouvelle desserte vers l’Algérie. Il s’agit d’un vol Tunis-Constantine.

L’annonce a été faite, mercredi, par la compagnie Tunisair Express dans un communiqué cité par le journal éléctronique tunisien La Presse.

Cette nouvelle desserte qui va relier l’aéroport de Tunis Carthage à l’aéroport de Constantine sera lancée par Tunisair Express à partir du 12 mars, selon la même source.

Tunisair Express va opérer, une fois par semaine, ce vol entre Tunis et Constantine, selon son communiqué cité par le journal tunisien. En plus de ses vols entre la Tunisie et l’Algérie, Tunisair Express opère également des vols vers plusieurs destinations internationales.

Elle opère des vols au départ de Tunis vers Malte, Rome, Naples et Palerme mais aussi des vols entre Sfax et Tripoli. Elle lancera aussi prochainement des vols vers Tripoli au départ de Djerba.

Quatre compagnies opèrent des vols entre l’Algérie et la Tunisie

Par ailleurs, il faut relever qu’actuellement quatre compagnies aériennes opèrent des vols entre l’Algérie et la Tunisie. En plus de Tunisair Express, Air Algérie et Tunisair opèrent actuellement des vols quotidiens entre l’aéroport international d’Alger Houari Boumdiene et l’aéroport de Tunis Carthage.

Le 6 mars, une autre compagnie aérienne a également repris ses vols entre la Tunisie et l’Algérie. Il s’agit de la compagnie privée Nouvelair qui annoncé la reprise de ses vols entre Tunis et Alger.

En attendant la réouverture totale des frontières terrestres…

Alors que le programme de vols a été renforcé entre l’Algérie et la Tunisie, aucune date n’a, pour le moment, été fixée pour la réouverture totale des frontières terrestres entre les deux pays.

Les frontières entre l’Algérie et la Tunisie ont été partiellement depuis le 5 janvier dernier pour permettre aux algériens résident en Tunisie et les tunisiens résident en Algérie de voyager entre les deux pays à travers les postes frontières de Oum Tabboul et Taleb Larbi.