Air Algérie a fermé 9 agences commerciales à l’étranger

Temps de lecture estimé : 2 minutes

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a fermé 9 agences commerciales à l’étranger dans le cadre de sa restructuration.

C’est ce qu’a indiqué une responsable de la compagnie nationale devant les membres de la commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Air Algérie appelée à revoir la gestion des agences

Le ministre des transports Aissa Bekkai a appelé, en septembre dernier, la compagnie nationale Air Algérie, qui dispose de plusieurs agences commerciales en Algérie et à l’étranger, à revoir leur gestion.

Le ministre a demandé aux responsable d’Air Algérie d’actualiser les activités de ces agences commerciales pour les exploiter dans de nouveaux domaines économiquement « plus rentables » surtout avec la digitalisation des service.

A présent, on n’a pas besoin de se rendre dans une agence d’Air Algérie pour pour acheter un billet d’avion, il est possible de le faire sur le site ou l’application mobile de la compagnie.

Frappée de plein fouet par la crise sanitaire, Air Algérie est passée d’un « équilibre financier en 2019 à des résultats financiers déficitaires devenus critiques pour la relance de la compagnie nationale, » a fait savoir une de ses responsables devant la commission des transports de l’APN, citée par l’APS.

Air Algérie : 9 agence fermées entre 2020 et 2021

A ce titre, et dans le but de sortie Air Algérie de sa situation « très difficile », les responsable de la compagnie ont mis en place un plan de développement jusqu’en 2025.

Ce plan, explique cette responsable d’Air Algérie, est axée sur la « réduction de ses charges, la restructuration de la compagnie, la génération de nouveaux revenus et la révision de la convention collective. »

C’est dans ce contexte, qu’entre 2020 et 2021, la compagnie Air Algérie a décidé de fermer 9 agences à l’étranger sur 16 prévues, selon cette responsable, citée par l’APS.

Cette fermeture de ces agences va permettre à la compagnie nationale Air Algérie d’économiser 1,14 million d’euros par an.