« Visite inopinée » du ministre à l’agence d’Air Algérie à Audin

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le ministre des transports Aissa Bekkai a effectué, ce samedi 5 mars, une « visite inopinée » à l’agence de la compagnie Air Algérie à Audin.

C’est ce qu’a annoncé, le ministère des transports dans un communiqué publié sur sa page Facebook. « Le ministre des transports Aissa Bekkai a effectué une visite inopinée au siège de l’agence commerciale de la compagnie aérienne nationale Air Algérie à la Place Audin » indique le ministère dans son communiqué.

Le premier responsable du secteur a noté « les conditions d’accueil et la qualité des services » fournis aux citoyens par les agents commerciaux de la compagnie nationale Air Algérie.

Le ministre des transports a insisté sur « la nécessité de prendre soin des clients de la compagnie et d’écouter leurs préoccupations », selon le communiqué.

Lors de cette « visite inopinée », le ministre échangé avec les travailleurs de la compagnie aérienne Air Algérie, ainsi qu’avec certains citoyens, qui avaient posé des problèmes, tels que « le nombre de vols et le prix des billets. »

Air Algérie: Plus de vols dans les prochains jours

Le Ministre a souligné que son département travaille pour « augmenter le nombre de vols au cours des prochains jours », ce qui permettrait « d’alléger la pression » sur la compagnie aérienne nationale Air Algérie et « ramener les prix des billets à des niveaux acceptables. »

Actuellement, la compagnie aérienne nationale Air Algérie opère des vols au départ et à destination des aéroports d’Oran, Constantine et Alger. 14 pays sont concernés par ce vol: La France, l’Allemagne, l’Espagne, la Turquie, l’Italie, le Royaume-Uni, le Canada, la Suisse, la Tunisie, l’Égypte, la Russie, les Émirats arabes unis.

*Des vols au départ et à destination du Sénégal (Dakar) et la Mauritanie (Nouakchott) seront opérés par Air Algérie à compter du 27 mars, selon le dernier communiqué du ministère des transports.