Algérie Ferries: Vers un renforcement des dessertes en été

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les autorités devraient renforcer les dessertes maritimes qui seront opérées, durant cet été, par la compagnie Algérie Ferries.

Actuellement, la compagnie maritime nationale Algérie Ferries est autorisée par les autorités à opérer uniquement deux dessertes maritimes par semaine.

Algérie Ferries opère deux dessertes respectivement au départ des ports d’Alger et Oran à destination des ports de Marseille et d’Alicante.

La compagnie maritime Algérie Ferries a repris, le 27 octobre, ses dessertes entre Oran et Alicante à bord du navire Djazair 3 et le 1er novembre ses dessertes entre Alger et Marseille à bord du nouveau navire Badji Mokhtar 3.

Vers un renforcement des dessertes durant la saison estivale

Selon son programme, la compagnie maritime nationale Algérie Ferries devrait poursuivre ses dessertes maritimes au moins jusqu’au mois de mai.

Durant la saison estivale, la demande est très forte de la part des ressortissants algériens installés en Europe, et deux dessertes par semaine seront certainement insuffisantes.

Dans un communiqué annonçant le lancement des travaux de maintenance et de réparation du navire d’Algérie Ferries Tarik Ibn Zyad, le ministère des transports a laissé entendre que les dessertes maritimes au départ et à destination de l’Algérie seront renforcées.

Le ministère des transports a indiqué que ces travaux de maintenance et de réparation devraient durer une quarantaine de jours pour permettre ensuite au navire de reprendre son activité.

Transport maritime: Une capacité de 5.700 passagers et 1.650 véhicule

Cette reprise des activité du Tarik Ibn Zyad va permettre, selon le communiqué du ministère des transports cité par l’APS, « d’augmenter les capacités globales de la flotte nationale de transport maritime à 5.700 passagers et 1.650 véhicules. »

Ceci, affirme le ministère des transports, va contribuer « au renforcement des voyages maritimes des citoyens, notamment durant la saison estivale. »

Pour le moment, les autorités n’ont annoncé aucun nouveau programme de dessertes maritimes pour la saison estivale. Si la situation épidémiologique demeure stable durant les prochains mois, tout porte à croire que le nombre de dessertes maritimes sera revu à a hausse.