Algérie Ferries va lancer de nouvelles dessertes maritimes

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries devrait lancer prochainement de nouvelles dessertes maritimes.

C’est ce qu’a annoncé, jeudi, le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, en marge de la mise en service du nouveau navire de la compagnie maritime nationale Algérie Ferries « Badji Mokhtar 3 ».

Actuellement, Algérie Ferries dispose au total de quatre navire pour le transport des voyageurs. En plus de Badji Mokhtar 3, la compagnie maritime nationale dispose également de trois autres navires : Tassili 2, Djazair 2 et Tariq Ibn Ziyad.

Ces navires assurent des liaisons maritimes au départ de l’Algérie à destination de la France, l’Espagne et l’Italie. Pour le moment, la compagnie maritime nationale a repris ses dessertes uniquement vers les ports de Marseille et Alicante après plus d’une année de suspension en raison de la crise sanitaire de Covid19.

Le premier ministre, ministre des finances a indiqué que ces navires devront être utilisés de « façon optimale » et opérer des dessertes maritimes vers de nouvelles destinations.

Vous aimerez aussi: Traversée Marseille-Alger: C’est déjà complet pour novembre

Ces navires, affirme le premier ministre cité par l’APS, doivent être exploités « façon optimale notamment dans le transport des voyageurs entre les deux rives de la méditerranée, avant de s’orienter vers de nouvelles destinations en Afrique et en Asie, et si possible, dans le pèlerinage et la Omra”.

Le premier ministre Aïmene Benabderrahmane a appelé à utiliser le nouveau navire d’Algérie Ferries « Badji Mokhtar 3 » de la meilleure façon « pour donner une meilleure image de l’Algérie et lui permettre de rejoindre les circuits touristiques internationaux, comme c’est le cas de plusieurs pays de la Méditerranée. »

Le même responsable a affirmé que notre pays dispose de “tous les moyens pour accéder à ces circuits et exploiter toutes ses capacités touristiques. »