Algérie: Un spécialiste appelle à augmenter le nombre de vols

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Un spécialiste a estimé qu’il est temps d’augmenter le nombre de vols internationaux au départ et à destination de l’Algérie.

Actuellement, une centaine de vols internationaux sont opérés, chaque semaine, par Air Algérie et d’autres compagnies aériennes. Des vols sont autorisés au départ et à destination des aéroports d’Alger, Oran et Constantine.

Les pays qui sont concernés actuellement par ces vols sont: La France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suisse, la Turquie, la Tunisie, le Canada, l’Égypte, les Émirats arabes unis.

La présidence de la République a annoncé, en janvier, que le nombre de vols en provenance de l’étranger vers l’Algérie pourrait être réduit en raison du rebond des contaminations au Covid19.

« (…) Il a été constaté que certains vols à destination de l’Algérie enregistraient un nombre important d’infections, d’où l’impératif d’un contrôle plus rigoureux et la réduction, en cas de besoin, du nombre de ces vols. » a indiqué la Présidence dans un communiqué.

Finalement, le nombre de vols vers l’Algérie n’a, pour le moment, pas été réduit. Les autorités ont autorisé la reprise des vols vers l’Égypte et la Suisse.

Le Dr Mohamed Bekkat Berkani, président du Conseil de l’ordre des médecins a estimé, hier, qu’il est temps de « penser à ouvrir plus de liaisons internationales, notamment avec les pays qui abritent une grande communauté algérienne comme la France. »

Dans une déclaration au site visa-algerie, le spécialiste affirme que les mesures sanitaires mises en place aux frontières sont « suffisantes »et « rien n’empêche une augmentation des vols. »