Voyages en Europe: Ce qui va changer à partir du 1er février

Temps de lecture estimé : 2 minutes

De nouvelles règles entreront en vigueur, à compter du 1er février, pour les voyages en Europe, selon le conseil de l’Union européenne.

Actuellement, les différents pays de l’Union européenne, imposent des mesures différentes aux voyageurs vaccinés contre le Covid91 ou en possession d’un certificat de rétablissement.

Les pays membres de l’Union européenne ont décidé, mardi, de coordonner les règles qui sont applicables aux voyages au sein de l’UE.

Les 27 membres de l’UE ont convenu de ne pas imposer de « restrictions supplémentaires » aux voyageurs détenteurs d’un certificat sanitaire européen, selon un communiqué du Conseil de l’Union européenne, cité par Le Figaro.

Alors que le variant Omicron est répandu dans tous les pays européens, la commission européenne a appelé les états européens à abandonner les mesures supplémentaires introduites, ces dernières semaines, par certain pays.

Les 27 pays membres de l’Union européenne ont confirmé que les voyageurs détenteurs d’un certificat européen en cours de validité devraient pouvoir voyager pendant la pandémie.

« Le variant Omicron s’est désormais propagé dans toute l’Europe et le moment est venu de réfléchir à la levée des mesures supplémentaires en matière de voyage qu’un certain nombre d’États membres ont mises en place ces dernières semaines et qui rendent les déplacements plus compliqués et moins prévisibles dans l’UE » ont déclaré les commissaires européens chargés de la santé et de la justice, cités par Air Journal.

Depuis l’apparition du variant Omicron, plusieurs pays européens ont imposé des restrictions de voyage pour lutter contre sa propagation.

Le certificat sanitaire européen, mis en place pour faciliter les déplacements au sein de l’Union européenne, a été mis à mal en raison de la propagation du variant Omicron.

Plusieurs pays européens ont décidé d’imposer aux voyageurs des tests négatifs même s’ils sont vaccinés contre le Covid19.