Voyages: Le Royaume-Uni reconnait le pass vaccinal algérien

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le Royaume-Uni va reconnaitre, à compter du 11 février, le pass vaccinal algérien pour les voyages, a annoncé le gouvernement britannique.

Les autorités britanniques ont annoncé qu’en plus du pass vaccinal algérien, elles vont reconnaitre, à partir du 11 février, les certificats de vaccination de 15 autres pays et territoire.

Le pass vaccinal algérien sera ajouté à la liste du Royaume-Uni le 11 février à 4h du matin, précise le gouvernement sur son site.

Le pass vaccinal algérien est, selon un décret exécutif publié au journal officie, « un document justifiant de la vaccination complète contre le Covid19, à savoir “l’administration d’une (1) ou de deux (2) doses de vaccin, au moins, selon le type de vaccin. »

Ce pass vaccinal, délivré par l’autorité sanitaire habilitée, concerne toute personne âgée de 18 ans et plus, précise l’article 4 de décret exécutif. Il est obligatoire pour l’entrée et la sortie du territoire national.

Quels sont les vaccins reconnus par le Royaume-Uni ?

Le gouvernement britannique a, par ailleurs, publié la liste des vaccins qui sont reconnus par le Royaume-Uni. Les voyageurs doivent être complètement vaccinés contre le Covid19 au moins 14 jours avant leur arrivée sur le territoire britannique.

La liste des vaccins reconnus par le Royaume-Uni a été publié sur le site du gouvernement: Covaxin, Moderna, Janssen, Novavax, Oxford/AstraZeneca, Pfizer BioNTech, Sinopharm Beijing et Sinovac-CoronaVac, qui est largement utilisé en Algérie.

Dès le mois de février, les voyageurs ayant été vaccinés par l’un de ces vaccins ne seront pas obligés de fournir un test de dépistage à leur arrivée au Royaume-Uni.

Les voyageurs non-vaccinés contre le Covid19 ne seront pas soumis à une période de quarantaine.