L’aéroport d’Alger renforce les contrôles des voyageurs

L’aéroport international d’Alger Houari Boumediene a renforcé les mesures de contrôle des voyageurs en provenance de l’étranger.

Ces nouvelles mesures ont été prises après avoir enregistré une augmentation record du nombre de cas de Covid19 et confirmé des cas du variant Omicron sur des voyageurs en provenance de l’étranger, rapporte la radio nationale.

« Le passager est soumis au contrôle de température et à un test antigénique. S’il est négatif, le voyageur peut sortir normalement, s’il est positif, on remplit une fiche et on le met à l’isolement. Dès que les passagers descendent de l’avion, il y a une équipe de désinfection qui passe. » explique le responsable des contrôles sanitaires aux frontières, dans une déclaration à la Radio nationale.

Un laboratoire et une équipe de 130 médecins sont mobilisés pour la réalisation des tests pour les passagers. Deux salles de 79 et 54 bureaux sont réservées pour les réalisation de ces tests Covid19.

Depuis l’apparition du nouveau variant Omicron, les spécialistes ont appelé à renforcer les contrôles sanitaires au niveau des ports et des aéroports.

Le président du Conseil de l’ordre des médecins Dr Bekkat Berkani a affirmé que le contrôle des passagers arrivant en Algérie doit être “rigoureux.”

Le nombre de vols internationaux pourrait être réduit

En plus du renforcement des contrôles au niveau des aéroports, les autorités pourraient décider de réduire le nombre de vols internationaux en raison de la situation sanitaire et la hausse du nombre de nouveaux cas.

C’est ce qu’a indiqué la Présidence de la république dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion extraordinaire consacrée à l’évaluation de la situation pandémique dans le pays suite à la propagation du Covid-19.

“(…) Il a été constaté que certains vols à destination de l’Algérie enregistraient un nombre important d’infections, d’où l’impératif d’un contrôle plus rigoureux et la réduction, en cas de besoin, du nombre de ces vols.” indique la Présidence de la République dans son communiqué publié sur sa page Facebook.

La compagnie aérienne nationale Air Algérie et les autres compagnies étrangères opèrent, actuellement, une centaine de vols par semaine au départ et à destination de l’Algérie.