Maroc : Des vols pour des privilégiés malgré la fermeture des frontières

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Des vols ont été autorisés au Maroc pour certains privilégiés malgré la fermeture des frontières qui a été prolongée jusqu’à fin janvier.

Malgré cette décision de fermer les frontières aériennes jusqu’au 31 janvier, plusieurs avions privés opèrent des vols entre l’Europe et le Maroc, selon le journal marocain Assabah, cité par FranceInfo.

Des autorisations sont délivrées par le ministère marocain des affaires étrangères aux organisateurs de ces vols qui louent des avions d’affaire.

Ces vols entre l’Europe et le Maroc sont proposés à des prix pouvant atteindre les 200 000 dirhams soit 19 000 euros par passager, indique la même source.

Les passager privilégiés de ces vols peuvent non seulement entrer et sortir du Maroc mais ne sont pas soumis au contrôle sanitaire ni à la quarantaine de sept jours. Ces voyageurs sont tenus seulement de présenter un schéma vaccinal complet et fournir un passeport trois jours avant le vol, rapporte FranceInfo.

Depuis la fermeture des frontières du Maroc, la compagnie aérienne Royal Air Maroc a opéré plusieurs vols spéciaux au départ et à destination du Maroc.

La compagnie Royal Air Maroc a annoncé récemment que son programme de vols exceptionnels est maintenu jusqu’au 31 janvier.

La Royal Air Maroc opère des vols spéciaux depuis le Maroc Maroc vers la Belgique, le Canada, la Côte d’Ivoire, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, l’Italie, le Sénégal et la Turquie. La RAM appelle ses passagers à se conformer aux exigences sanitaires des pays de départ et d’arrivée.