Algérie: Ouverture d’un nouveau consulat en France

Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’Algérie a officiellement introduit, jeudi 13 janvier, une demande pour l’ouverture d’un un nouveau consulat en France.

L’Algérie dispose actuellement de 18 consulats qui sont répartis sur l’ensemble du territoire français, indique l’ambassade d’Algérie en France sur son site.

Ces 18 consulats d’Algérie sont à Paris, Marseille, Lyon, Strasbourg, Lille, Bobigny, Créteil, Pontoise, Saint-Étienne, Nice, Besançon, Grenoble, Metz, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Montpellier et Nanterre, selon le site de l’ambassade.

Lors d’une rencontre, jeudi 13 janvier, avec la Directrice Afrique du Nord et Moyen Orient du ministère français des affaires étrangères et européennes, l’Ambassadeur d’Algérie à Paris, Mohamed-Antar Daoud a introduit officiellement la demande de l’Algérie pour « la réouverture du Consulat d’Algérie à Melun », rapporte l’agence APS.

En plus de ce consulat à Melun, le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a annoncé, en août dernier, que l’Algérie ouvrira, prochainement, un consulat à Rouen.

“C’est un grand plaisir d’informer nos concitoyens immatriculés au consulat d’Algérie à Pontoise et résidents dans les Départements de la Seine maritime (76), du Calvados (14), de l’Eure(27), de la Manche (50) et de l’Orne (61) de la prochaine ouverture du consulat d’Algérie à Rouen.” a écrit le parlementaire sur sa page Facebook.

Le député rappelle que l’ouverture de ce consulat était attendue depuis longtemps. Certains ressortissants algériens établis en France doivent faire un trajet de 500 km pour accomplir certaines démarches administratives.