Aéroports de Paris: Pas de retour à la normale avant 2024

Le PDG du groupe ADP, gestionnaire des aéroports de Paris, ne prévoit de pas de retour à la normale avant 2024.

A l’instar des compagnies aériennes, les aéroports ont également été fortement impactés par la pandémie de Covid19 ce qui a contraint plusieurs d’entre eux à supprimer des milliers d’emplois.

A la question de savoir quand le trafic aérien va retrouver son niveau d’avant la crise sanitaire, Augustin de Romanet, PDG de Groupe ADP, cité par le journal Le Monde, a répondu: « Nous ne le savons pas ».

Actuellement, le trafic au niveau de l’aéroport de Paris-CDG est autour de 58 % de son niveau d’il y a deux ans, tandis qu’à l’aéroport Orly, le trafic est à 60 %.

En août, le trafic aérien dans les aéroports de Paris a doublé durant par rapport à la même période en 2020, selon le groupe ADP qui a fait état de près de 5,8 millions de passagers ayant transité par les deux aéroports parisiens.

Vous aimerez aussi: Aéroports de Paris: Le trafic aérien a doublé en août

Le nombre de passagers ayant enregistré au niveau des aéroports de Paris Orly et CDG a augmenté de 2,5 millions par rapport à août 2020, selon les chiffres de groupe Aéroports de Paris (ADP).

Pour retrouver les chiffres et les performances d’avant la crise sanitaire de Covid19, le PDG du groupe ADP estime qu’il faudra s’armer de patience.

Pour lui, les deux aéroports de Paris (Orly et CDG) ne retrouveront qu’en 2024 leur trafic d’avant la pandémie de Covid19. En 2024, les deux grands aéroports de Paris reviendront à 90 % de leur trafic de 2019, selon Augustin de Romanet, PDG de Groupe ADP.

Selon les prévisions du groupe ADP, la remise à niveau à 100% de ces deux aéroports débutera au mieux en 2024 mais elle pourrait également s’étaler jusqu’en 2027.