Algérie: Instauration du pass sanitaire pour les voyageurs

© ARNAUD LE VU / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L’Algérie a décidé d’instaurer le pass sanitaire pour les voyageurs suite à la recommandation du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19).

C’est ce qu’a annoncé, hier, le Premier Ministre, Ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane dans un communiqué.

 » (…) Indépendamment des conditions d’accès imposées pour les voyageurs, le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) recommande l’institution du Passe-Sanitaire comme condition d’entrée et de sortie du territoire nationale. » annonce le premier ministre.

Cette nouvelle mesure sera mise en œuvre dans les prochains jours pour ce qui est du transport maritime des voyageurs, précise encore le communiqué des services du premier ministre.

Tout en reconduisant le dispositif actuel de protection et de prévention contre la pandémie du Covi19 pour une période de dix jours à compter de ce mercredi 1er décembre, les autorités pourraient envisager de nouvelles mesures à l’issue de cette période de 10 jours.

Vous aimerez aussi: Nouveau variant: L’Algérie doit-elle fermer ses frontières?

Les services du premier ministre précisent que « les pouvoirs publics pourraient être amenés à édicter des mesures sanitaires adaptées à l’évolution de la situation épidémiologique, notamment en matière d’obligation vaccinale et d’extension du passe-sanitaire à certaines activités. »

« Le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Covid19 en Algérie Coronavirus (COVID-19) et l’autorité sanitaire recommandent, avec insistance, l’extrême vigilance des citoyens qui doivent éviter tout relâchement à l’égard du respect des gestes barrières et des différents protocoles sanitaires dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales. » lit-on dans le communiqué.

Les algériens qui ne sont pas encore vaccinés sont invités à « participer massivement aux campagnes de vaccination qui se poursuivent à travers le territoire national et ce, dans l’objectif de prémunir nos concitoyens de la gravité des effets de cette pandémie sur les plans sanitaire, économique et social. »

Quitter la version mobile