Algérie Ferries dénonce les incivilités de certains passagers

La compagnie maritime nationale Algérie Ferries a dénoncé, hier, les incivilité de certains voyageurs sur ses navires.

La compagnie maritime nationale a repris, le 21 octobre, ses traversées maritimes vers l’Espagne (Alicante) et la France (Marseille) après plus d’une année de suspension en raison de la pandémie de Covid19.

Algérie Ferries a opéré ses premières traversées au départ d’Oran vers Alicante le 21 octobre et la première traversée entre Alger et Marseille le 1er novembre.

Dans une publication publiée sur sa page Facebook, la compagnie maritime nationale a dénoncé des “dégradations, vols, atteintes à la personne… qui ont été enregistrés lors de ses traversées maritimes.

“Dégradations, vols, atteintes à la personne… Prises individuellement on se dit que ce n’est pas bien grave mais mises bout à bout, ces incivilités deviennent un gros problème tant pour Algérie Ferries que pour ses voyageurs. Aussi petite soit-elle, une incivilité ne doit pas être tolérée.” ajoute Algérie Ferries, sur sa page Facebook. ” dénonce la compagnie maritime.

Vous aimerez aussi: Première traversée Marseille-Alger: Les critiques d’un député

“Aussi petite soit-elle, une incivilité ne doit pas être tolérée.” ajoute Algérie Ferries, dans une publication sur sa page Facebook.

La compagnie maritime nationale a indiqué qu’elle va récupérer les vidéos de surveillances des différentes caméras installées sur ses navires pour “repérer” ces incivilités ou agressions.

“Algérie Ferries va donc récupérer en temps réel les vidéos de toutes les caméras implantées sur la flotte et permettra donc de repérer les incivilités ou les agressions et les transmettre aux autorités compétentes.” affirme la compagnie nationale.

Pour rappel, le député Abdelouahab Yagoubi a émis, quant à lui, des critiques concernant la gestion de la première traversée maritime au départ de Marseille vers Alger opérée le 6 novembre.

“Reprise du trafic maritime après plus d’un an et demi de suspension, mais dans des conditions catastrophiques au port de Marseille lors de la première traversée entre la France et l’Algérie.” a dénoncé le parlementaire dans une publication sur sa page Facebook.