Interdits de vol pour avoir demandé un remboursement

Une compagnie aérienne a décidé d’interdire de vol des voyageurs pour avoir demandé le remboursement de leur billet.

En effet, il s’agit de la compagnie aérienne low cost Ryanair qui a interdit de vols des voyageurs qui ont réussi à récupérer le montant d’un vol en 2020, rapporte le journal Le Figaro.

Ce été, en réservant leur vol, ces voyageurs ne se doutaient surement pas de ce que leur compagnie, Ryanair, leur réservait !

Quelques jours avant leur départ, la compagnie aérienne low cost Ryanair leur annonce “qu’ils ne pourront pas embarquer à moins de rembourser le montant d’un billet acheté l’année précédente.”

Vous aimerez aussi : Vols annulés: Air France s’engage à rembourser dans un délai de sept jours

L’année passée, ces voyageurs britannique, qui ont acheté des billets pour partir en vacances durant la saison estivale, ont finalement décidé d’annuler leur voyage en raison de la situation sanitaire.

En principe, ce vol, qui n’a pas été annulé, n’était pas remboursable. Mais, rapporte Le Figaro, “ces voyageurs ont utilisé la procédure de Chargeback, ou rétrofacturation qui permet à une personne qui a payé par carte bancaire “d’être remboursé directement par la marque de sa carte bancaire ou sa banque, qui ensuite récupère l’argent auprès du vendeur.”

Ces voyageurs ont dû donc choisir entre rembourser le montant demandé par Ryanair ou annuler leur voyage. LA compagnie low cost leur a proposé un “remboursement sans frais de leur second billet s’ils venaient à opter pour la deuxième option.”

Plusieurs compagnies aériennes, qui ont été fortement impactées par la crise sanitaire de Covid19, refusent de rembourser les billets des vols annulés et proposent à la place un avoir aux voyageurs, qui peut être utilisé dans les 6 ou 12 mois.